Comment surmonter son stress ?

Découvrez dans le schéma ci-dessous quelques clés parmi les vingtaines que propose le Dr Bernard Anselem dans son dernier livre : « Ces émotions qui nous dirigent ». 

Un grand merci à Marie Bodiguian qui a réalisé cet interview que j’ai découvert sur son blog.  Si vous vous intéressez au web-marketing et à la neuro-vente, filez vite sur son blog, de nombreuses pépites vous y attendent. 

Comment surmonter son stress ? Schéma issu de l'interview de Dr Bernard Anselem par Marie Bodiguian sur son blog mariebodiguian.com

Comment surmonter son stress ? Schéma issu de l’interview du Dr Bernard Anselem par Marie Bodiguian sur son blog mariebodiguian.com

Ce que je retiens de cet interview :

  • On ne peut pas ignorer nos émotions ni les contrôler.
  • Notre cerveau en situation de stress produit du cortisol qu’il a ensuite besoin d’évacuer car c’est un poison pour notre corps qui génère des inflammations de toutes sortes.
  • On peut agir sur nos réactions face aux émotions en travaillant soit sur nos pensées soit sur notre corps, soit combiner les deux.
  • L’activité physique et la cohérence cardiaque permettent d’éliminer le cortisol et évacuer l’énergie produite par le cerveau en cas de stress.
  • La pleine conscience, la pensée positive et la visualisation sont des techniques qui permettent sur le long terme de maîtriser nos réactions face à nos émotions.
  • Et puis bien sûr, tout ça nécessite un peu d’entrainement avant de devenir de nouvelles habitudes.

En conclusion, on a bien plus de pouvoirs qu’on ne le pense… Et ça, ça fait toujours plaisir à entendre 🙂

 

 

 

 

Savez-vous identifier une compétence chez votre collaborateur ?

competence

La première chose consiste à partir des résultats observables. Le collaborateur obtient-il de « bons » résultats ? Les résultats sont-ils réguliers ?

Et si il n’y a pas de résultat, pouvons-nous considérer qu’il n’y a pas de compétence pour autant ? D’autres éléments peuvent influencer les résultats comme le contexte, l’environnement du collaborateur et de l’entreprise et sans oublier sa propre motivation à agir.

Enfin, pour affiner votre enquête, vous pouvez repérer les 3 composantes d’une compétence :

1/ un savoir : une connaissance théorique.

2/ un savoir-faire : un geste métier, une pratique, une manière de faire.

3/ un savoir-être : une posture, une caractéristique personnelle, une qualité qui apporte « le plus’.

A partir de ces 3 composantes, vous allez en effet pouvoir déterminer si votre collaborateur est compétent dans différents domaines. Mais vous allez surtout pouvoir faire bien plus : vous êtes en mesure d’identifier quelle(s) sont la ou les composantes qui lui manque. Ex. « Il connait parfaitement la théorie, les produits, il est très ouvert et à l’aise pour créer du lien mais il ne maîtrise pas la pratique de la négociation. Il a le savoir, le savoir-être mais pas le savoir-faire ». 

Il ne vous reste plus qu’à identifier l’action de formation la plus appropriée pour le développer dans cette compétence… En l’occurrence dans l’exemple proposé, il lui faudra  une formation pratique dédiée à la négociation.

Une approche idéale pour définir un plan de développement concret pour votre collaborateur.

Découvrez les 8 clés pour développer tout votre potentiel en 2018 !

Saurez-vous retrouver dans ce schéma les 8 conseils à suivre pour parvenir à votre plein potentiel ?

potentieljpg

A vous de jouer maintenant 🙂

Et si jamais vous avez encore quelques questions d’ici là, je vous invite à vous abonner à ce blog qui vous apportera je l’espère quelques pistes utiles pour vous accompagner dans votre développement.